Vendredi soir, pas envie de sortir ou de voir du monde je me met en mode peinture avec vidéo en bruit de fond; Trollune présente ses nouveautés de la semaine et ils annoncent l'arrivée de Massive Darkness en français à la boutique avec le kit d'adaptation de Black Plague offert.

Zombicide je connais depuis la première heure. J'avais acheté une boite de base et les parties avec les amis étaient bien funs. Mais très vite on s'est lassé. La mécanique est bien mais trop répétitive pour nous. Et perso je trouvais que ça manquait de mise en situation, de background et de règles de progression. J'ai donc revendu la boite après l'avoir gardé pendant longtemps fermée en haut d'une armoire.

Lorsque Black Plague est sorti j'ai replongé. Le coté medieval fantastique ça m'a toujours fait frissoné. Mais malgré l'enrobage le goût était le même. La boite est toujours en haut de mon armoire et de temps en temps je fait une petite partie en solo. La encore, plus que pour la version moderne je trouve que le manque de background est préjudiciable.

Et puis donc viens Massive Darkness. Annoncé comme un dungeon crawler, donc avec pleins de quètes, de l'évolution de perso et du background. Oui mais non.

 

IMG_20180128_122912

 

Je ne vais pas vous faire un unboxing, il y a depuis l'arrivée des boites du kickstarter quantité de vidéos qui le font très bien. Je vais juste vous donner mon ressenti, ce que j'aime bien et ce que je n'aime pas dans ce jeu. Depuis ce week-end j'ai fait une bonne dizaine de parties et j'ai trainé sur différents forums pour voir les différents avis. C'est partie.

Coté qualités, le jeu n'en manque pas. Coté matériel déjà, Massive Darkness bénéficie de l'expérience de Zombicide. Du coup les figurines sont belles et bien détaillées. Il y a quantité de ces figurines et une vrai diversité nottament avec les gros monstres. Les tuiles sont belles, le carton de bonne qualité, idem pour les cartes d'équipements, de monstres, de héros. Bref qualité et quantité dans cette grosse boite. Niveau livret de règles je le trouve plus clair que celui de Black Plague mais ce n'est qu'un ressenti personnel à priori car d'autres sur les forums ne sont pas de cet avis. En terme de graphisme on aime ou pas (moi jsuis pas fan) mais force est de reconnaitre que les illustrations continuent de donner une vrai identité graphique au jeu. On retrouve bien la Rackham touch.

IMG_20180128_152838

 Niveau règles qu'est que ça donne justement? Et bien on retrouve la aussi une vrai parenté avec Zombicide, particulièrement au niveau de l'activation des héros et des actions qu'ils peuvent entreprendre. Les caractéritiques des persos changent, celles des adversaires aussi et bien sur la résolution des combats. On a bien sur aussi cette nouvelle mécanique au niveau de l'ombre qui amène une certaine subtilité au niveau du placement des ses personnages. Des similitudes on en retrouvent aussi dans le loot. On trouve des coffres à foison pour s'équiper de ce coté vous n'avez rien à craindre. Le tout est cohérent et facile à comprendre, mais surtout facile à appliquer. Lors des deux premières parties vous ferez inévitablement des aller-retour vers le livre des règles mais rien de sorcier. La structure du tour de jeu est on ne peu plus simple.

On beneficie aussi d'un mode Histoire (qui correspond à la version campagne en fait) dans lequel vous allez jouer tous les scénarios et garder entre chaque partie vos compétences et votre matos.

Niveau background par contre... ben y en a pas.

IMG_20180130_203710

Voilà. Une grosse demi page de background et c'est tout. Bon en même temps c'est pareil pour tous les jeu de la gamme on n'est pas trop surpris.

On rajoute un petit bonus bienvenue c'est le kit de conversion pour Zombicide Black Plague. Il fourni les carte pour ZBP des héros de Massive Darkness et vice versa.

IMG_20180128_122745

Tout ça fait de Massive Darkness un bon jeu bien badass ou l'on se défoule avec joie sur des floppées de monstres à grands coup de hache à deux mains ou de sorts bien fat. On rentre dans le donjon, on ouvre des portes, on pète la gueule à des streums, on ramasse les trésors et on recommence. Si vous cherchiez quelque chose de plus subtile passez vite votre chemin....

Car la bète n'est pas exempte de soucis. Niveau matos toujours rien à redire. Enfin si. Coté figurine on nous en met des caisses. MAIS, les groupes de monstres sont composés de sbires, et d'un boss, et autant on a beaucoup de sbires, autant on a qu'un seul boss. Autant vous dire qu'au pop du deuxième groupe de monstres identiques les activations supplémentaires vont pleuvoir. Ensuite, et là je ne comprend vraiment pas pourquoi, le format des tablettes à changer. Guillotine Games a choisi d'utiliser la moitié du tableau de bord pour suivre son XP. Là ou dans Black Plague on avait un curseur en bas du tableau de bord qui était très pratique.

IMG_20180130_203344

 Faudra qu'on m'explique le but du truc. Surtout que du coup on ne peut plus gérer ses cartes d'équipements, il faut les entasser sur le coté. Coté sur lequel on a déjà notre fiche de classe de perso. Oui parce que en plus de votre carte vous avez une fiche. Alors certes, les fiches de perso et les cartes de perso sont interchangeables, c.à.d. que vous pouvez prendre une carte de barbare et lui adjoindre une fiche de mago. Pas très logique mais ça permet de renouveller l'expérience de jeu et de multiplier les possibilités. Mais ça n'explique pas pourquoi ce satané tableau de bord est 50% plus grand juste pour y mettre des trous!

Coté règles maintenant. Les sbires et les boss. Las sbires ne sont là que pour servir de bouclier et de points de vie au boss. En effet, les adversaires n'ont qu'un seul jet de dés lors de leur attaque. Cela représente l'attaque du groupe de monstres. Et plus il y a de héros plus il y a de sbires. Mais ça ne néccéssitait pas de nous coller 40 figurines de sbires qui n'ont pour durée de vie moyenne sur le plateau de jeu que d'une ou deux attaques. Surtout vu la place qu'ils prennent. Et encore une fois on a qu'une seule figurine de boss.... Le système de niveau des dalles de jeu m'amuse bien aussi. Dans Zombicide vous tatanez du zombie et vous engrangez l'XP. Lorsque vous passez de niveau vous gagnez une compétence et le niveau global du jeu augmente. Ce qui pouvait amener à des situations tendues si un des persos augmentait trop vite par rapport à ses compagnons. Dans MD, la mort d'un sbire profite à celui qui l'élimine, mais la mort de tous les autres monstres (boss, errants...) profite à toute l'équipe! Ce qui lisse l'écart d'XP entre les persos. Manière très intelligente de ne pas laisser à la traine les classes de persos axées sur le support au lieu de la tatane. MAIS, lorsque vous augmentez de niveau, vous dépensez l'XP acquise pour acheter des pouvoirs et votre niveau d'XP n'a aucune influence su le niveau global du jeu. Ce niveau dépends de la dalle sur laquelle se trouve vos personnage. Et si vous achetez une compétence niveau 3 en étant encore sur une dalle niveau 2 vous ne pouvez pas l'utiliser. Dans le genre WTF on peut garder sur soi autant de matos que l'on veut. 12 armures et 9 armes c'est possible à Massive Darkness. Mais ça ne vous arrivera pas souvent. Non parceque vous pouvez "Transmuter" le matos qui ne vous sert pas. Jeter 3 cartes Equipement pour tirer une carte Equipement d'un niveau supérieur. Voilà, on transmute en plein donjon maintenant, qu'on soit barbare ou magicien rien à foutre, nous on transmute! Et au final tout ça ne renouvelle pas vraiment l'expérience Zombicide. Ça reste un jeu ou l'on tatane à tour de bras comme dans Zombicide. Avec une touche de Diablo pour le coté fête du stuff.

IMG_20180130_203241

Car le plus gros soucis de ce Dungeon Crawler, c'est qu'il n'en a absolument pas la saveur! Il n'y a aucun background. On ne sait rien du monde dans lequel on évolue. Et les règles d'évolution de personnage entres les missions sont trèèèèès basiques. Au final c'est juste un Zombicide bis avec des règles différentes. Une bonne mécanique certes, servies avec du matériel de qualité mais c'est tout. Et ça manque donc cruellement de saveur.

Avec tout ça vous allez me dire: A quoi bon l'acheter alors? Car le bébé vaut quand même dans les 120 euros. Et bien justement parcequ'il n'a pas de background! En effet, Massive Darkness est tellement classique dans sa présentation qu'on peut lui coller n'importe quel univers heroic fantasy par dessus ça marchera. Vous voulez explorer les donjons du Vieux Monde ça marche. Il y a même des figurines de skavens Ratlings de sorties (en anglais pour le moment mais ça francise dur chez Edge). Vous voulez reprendre l'univers de feu Confrontation, c'est une superbes opportunité de ressortir vos Sessairs ou vos clones de Dirz. Vous voulez parcourir les donjons de l'univers de Conan ou du Seigneur des Anneaux, ça marche aussi bien! Car les règles sont suffisement simples et adaptables pour y coller.

IMG_20180130_203204

En ce qui me concerne j'ai drastiquement limité le loot, viré le système de niveau par dalle et repris le système de voyage de Warhammer Quest premier du nom. Je paufine encore un peu ce dernier pour le faire coller à la mécanique MD (car on a pas d'or par exemple pour payer. On paye en carte de matériel) et je m'éclate positivement. Tout ça dans l'univers d'Arklaash comme ça je ressort mes louloups et mes Dirz (qui collent parfaitement dans l'optique Labo du scorpion).

Mais même sans tout ça, en faisant des parties de base de Massive Darkness avec son donjon au plan connu d'avance, ses dés spéciaux et son loot simple et pléthorique, j'ai retrouvé des sensations que j'avais lorsque je jouais il y a 25 ans avec des amis  à Heroquest. Et rien que pour ça, et malgré tous les défauts que je lui ai attribué plus haut, je me dis que c'est un bon achat.

 

 

 

Par contre j'ai 75 nouvelles figurines à peindre... PUTAIN!