Pas grand chose cette semaine si ce n'est des livres. La peinture reprend doucement mais je n'ai pas trop l'envie depuis quelques temps. Normalement si tout va bien semaine prochaine je vous montrerai de nouveau des figurines ^^

Pour cette semaine on commence avec un Omnibus des premières aventures de Ciaphas Cain le fameux commissaire narré par Sandy Mitchell, Héros de l'Imperium.

CC

On retrouve dans ce receuil les trois premiers (seuls) romans traduits en français pour l'instant ET trois nouvelles inédites en français. Si vous n'avez jamais lu un seul roman de Ciaphas Cain alors foncez! Sandy Mitchell a un style tout à lui et une gouille particulière que je vous recommande chaudement. On suit donc Un commissaire politique de l'imprium à travers ses mémoires. Il s'y décrit lui même comme un lâche qui ne cherche qu'à rester à l'abri loin des combat. Par un concours de circonstances il se retrouve malgré lui propulsé au devant de la scène en tant que héros lors d'une de ses première affectation ce qui n'arrange pas forcément ses affaires. En effet, autant son statut lui procure souvent des avantages non négligeables (entre autre l'oreille attentive de la chaine de commandement) mais le pousse aussi très souvent à devoir mettre sa vie en danger comme on l'attends d'un héros courageux. toujours suivi (ou peu s'en faut) de son odorant assistant Jurgen nous le suivrons combattre tour à tour des Tau, des genestealers, des orcs, des nécrons, des hérétiques de tout poils... bref toute la panoplie! Ce qui est interessant avec ces romans c'est le style tout pariculier de Sandy. L'humour et la critique qui emaillent les aventures de Ciaphas sont très rafraichissant si on les compare aux autres livres, d'habitude très sérieus et très premier degré, de la black library.

Les trois nouvelles ne sont pas toutes neuves puisqu'elles existent depuis des années mais c'est la première fois que je les voit en français. La première decrit le fameux épisode contre les tyranniodes qui vaudra à Cain le début de sa réputation de héros, ainsi que sa rencontre avec jurgen. Dans le deuxième ce sera sa première rencontre avec les nécrons dont il parlera plus tard dans Le labyrinthe de glace. Et dans le troisième il combattra, enfin survivra en esquivant les balles, non pas un mais deux cultes du chaos.

Bref je recommande très fortement.

 

Le deuxième ouvrage de la semaine est un sortie Age of Sigmar avec La Pyramide Noirede Josh Reynolds.

BP

Dans ce roman les Hallowed Knight se retrouvent dans le royaume de Shyish et fetont face à Mannfred Von Carstein. Déjà, si il y a bien UN personnage qu'il aurait fallu laisser crever avec l'ancien fluff c'est lui. Outre le fait que son prénom ai une orthographe foireuse le bonhomme est chiant comme la lune à toujours, systématiquement, invariablement et sans aucune surprise un traitre. Aucune nuance, rien, il va toujours trahir. C'est un archétype tellement archetypale et sans surprise qu'il en devient chiant. Mais bon un roman AoS on ne va pas cracher dessus... Allez je lis ça et je reviens vers vous.

Sur ce je vous laisse, j'ai des pitous sur l'établi.